English 
Fran├žais

Lifesaving and a new ticket to life: A reappraisal of the resuscitation approach

Vanessa di Lego, Vienna Institute of Demography

J. W. Vaupel et Yashin 1986, 1987 ont développé un modèle démographique de sauvetage sur lequel le concept de force de mortalité est couplé à la notion de sauvetage. Leur construction permet d'évaluer les relations formelles entre la survie, la distribution de la densité des décès et l'espérance de vie entre deux régimes différents. Dans un contexte d'amélioration de la mortalité, la nouvelle force de mortalité peut être vue comme une décomposition de l'ancien régime de mortalité plus une force de sauvetage. À chaque âge, une proportion d'individus qui seraient décédés sont maintenant ressuscités et reçoivent une autre chance ou un autre billet pour la vie. Le processus peut être décrit mathématiquement par une factorielle rappelant la distribution de Poisson, résultant en une fonction de réanimation qui estime la probabilité qu'un individu ait n chances (soit réanimé) i fois à l'âge x. Nous utilisons cette relation pour estimer : 1. combien de décès ont été interrompus pour les femmes suédoises et françaises nées entre 1751 et 1926 ; 2. le nombre d'années de vie vécues dans chaque état de réanimation ; et 3. et décomposent les différentiels d'espérance de vie en gains d'années de vie à chaque état de décès disparu. L'approche fournit des informations précieuses sur le processus de sauvetage et l'espérance de vie.

Keywords: Mathematical demography, Mortality

See extended abstract.

  Presented in Session 166. Methods and Data for Demographic Analysis