English 
Français

Internal Migration and Labour Circulation in India

Ram B. Bhagat, International Institute for Population Sciences (IIPS)
Kunal Keshri, G B Pant Social Science Institute, Allahabad University, Allahabad

La migration a été un déterminant important de l'évolution démographique associée à l'urbanisation et au développement économique. Dans les pays en développement, elle est principalement régie par le niveau de développement économique d'une région. Le mouvement populaire interétatique est généralement propulsé en Inde par deux facteurs : un développement économique inégal et des variations dans la transition démographique des États. L'apparition de la pandémie de COVID-19 et la crise migratoire qui a suivi ont mis en évidence la mauvaise compréhension des agences gouvernementales, qui jusqu'à récemment n'avaient aucune idée du nombre réel de migrants et de main-d'œuvre migrante séjournant dans différentes parties du pays. En outre, il existe une fausse idée selon laquelle les migrants constituent un groupe homogène. Sur la base de la nature de la migration et de la durée de résidence au lieu de destination, les migrants peuvent être classés en deux catégories principales : migrants circulants temporaires, migrants semi-permanents/migrants permanents. Les données sur la migration liée au travail/à l'emploi du recensement sont utilisées pour étudier la migration à long terme de nature permanente et semi-permanente, tandis que les données de l'Enquête nationale par sondage sont utilisées pour estimer la migration de travail circulatoire à court terme au niveau des ménages. Cette étude vise à examiner ces deux catégories de migration de main-d'œuvre en les dépendant du schéma des disparités régionales en Inde et met en évidence les défis associés.

Keywords: Internal migration, COVID-19

See paper.

  Presented in Session 45. Migration: Diversity of contexts