English 
Français

Circonstances de décès et recours aux soins des adultes à Ouagadougou, Burkina Faso

Géraldine Duthé, Institut National d'Études Démographiques (INED)
Ariane Sessego, Ecole Normale Supérieure
Bruno Lankoande, Université de Ouagadougou
Kassoum Dianou, Observatoire de population de Ouagadougou

L’identification des freins aux recours aux soins est un important levier d’action de santé publique. En Afrique subsaharienne, l’offre de soins est meilleure en milieu urbain qu’en milieu rural. Cependant, avec la montée des maladies non transmissibles, les citadins, en particulier les adultes, font face à des problèmes de santé multiples et chroniques qui sont peu pris en charge. Peu de données sont disponibles pour étudier ces freins. Au niveau local, les sites de surveillance démographique et sanitaire collectent des données sur la mortalité. Quand un décès est notifié, l’histoire de la maladie et des symptômes survenus avant le décès est recueillie auprès des proches de manière à en identifier la cause probable. De plus en plus standardisées, ces autopsies verbales collectent aussi des informations sur les circonstances du décès. Si ces informations mesurent par définition les échecs de soins, elles permettent d’identifier les facteurs liés à l’absence de recours aux soins et d’éclairer les circonstances qui pourraient être évitées ou améliorées. Très peu exploitées, ces informations n’ont encore jamais été mobilisées pour une population urbaine, ce que nous proposons de faire à partir des données de l’observatoire de population de Ouagadougou, au Burkina Faso.

Keywords: Health and morbidity, Urbanization and urban populations

See extended abstract.

  Presented in Session 30. Old-Age Pension, Healthcare and Welfare Policy Evaluation