English 
Fran├žais

Banning chhaupadi: Policy effectiveness and the impact of menstrual taboos in Nepal

Melanie Channon, University of Bath
Mahesh Puri, Center for Research on Environment Health and Population Activities (CREHPA)
Frances Amery, University of Bath
Jennifer Thomson, University of Bath

Le chhaupadi, une pratique traditionnelle dans l'ouest du Népal, est associé à une mauvaise santé reproductive et mentale. C'est une forme de restriction menstruelle qui consiste à dormir dans une hutte ou un hangar pour animaux ou même à l'extérieur pendant la période menstruelle. À la suite de plusieurs décès liés au chhaupadi, l'application de cette pratique a été criminalisée en août 2018 et est passible d'une amende ou d'une peine d'emprisonnement. Peu de condamnations ont été prononcées et l'efficacité de cette interdiction n'est pas claire, aucune étude quantitative n'ayant été entreprise. Une recherche a été menée dans le district de Dailekh, dans la province de Karnali, en avril 2019. Des données quantitatives ont été recueillies auprès de 400 adolescentes âgées de 14 à 19 ans. Des discussions de groupe ont également été menées, 4 avec des adolescentes et 4 avec des femmes adultes. 77% des filles qui avaient commencé à avoir leurs règles ont déclaré pratiquer le chhaupadi. Les femmes et les filles ont déclaré que cette pratique avait un impact sur leur santé mentale, induisant de la peur, du stress et de l'anxiété. 60% des répondants au sondage savaient que le chhaupadi était illégal. Les filles qui connaissaient la loi étaient tout aussi susceptibles de pratiquer le chhaupadi que celles qui ne savaient pas que c'était illégal. Nous concluons que la criminalisation du chhaupadi n'a pas été efficace et que des solutions politiques alternatives devraient être recherchées pour lutter contre les tabous menstruels, comme celui-ci, qui ont un impact négatif sur la santé physique et mentale.

Keywords: Policy, Health and morbidity, Sexual and Reproductive Health and Rights, Mixed methods research

See extended abstract.

  Presented in Session 160. Health Service Utilization to Improve Reproductive and Maternal Health