English 
Français

The impact of COVID-19 on adult skills: Estimation and projection of skills-adjusted human capital, 1970-2050

Caner Özdemir, Zonguldak Bülent Ecevit University
Claudia Reiter, Institute for Advanced Studies
Dilek Yildiz, International Institute for Applied Systems Analysis
Anne Goujon, International Institute for Applied Systems Analysis
Wolfgang Lutz, Wittgenstein Centre

Dans cet article, nous étendons les années de scolarité moyennes ajustées pour les compétences en littératie (SLAMYS), un indicateur de capital humain récemment publié (Lutz et al., 2021), en appliquant des projections pour la population en âge de travailler sur une période de 5 ans. périodes de 2015 à 2050. Les estimations de SLAMYS entre 1970 et 2015 ont montré qu'être à l'école ne signifie pas nécessairement que les compétences d'apprentissage et d'alphabétisation sont généralement perdues plus tard dans la vie. De plus, l'écart entre les années de scolarité et le SLAMYS varie considérablement d'un pays à l'autre. En utilisant à la fois les données internationales d'évaluation des étudiants et les données internationales sur les compétences des adultes, nous projetons SLAMYS jusqu'en 2050 pour 45 pays. Les résultats préliminaires des projections indiquent une nouvelle aggravation de l'écart mondial en matière d'apprentissage et de compétences des adultes. L'intégration de la perte d'apprentissage lors des fermetures d'écoles en raison de la pandémie de Covid-19 révèle que l'expansion rapide de la scolarisation et l'augmentation des compétences au cours des dernières décennies peuvent ralentir, et que la perte de compétences liée à Covid peut éliminer les progrès réalisés au cours des 20 dernières années. 30 ans. Ces projections préliminaires appellent à une action urgente pour atténuer les pertes d'apprentissage dues aux fermetures d'écoles pendant la pandémie.

Keywords: Human capital and labour markets, Population projections, forecasts, and estimations, COVID-19, Inequality

See paper.

  Presented in Session 32. Impact of COVID-19 on Human Capital and the Labour Force