English 
Français

Facteurs familiaux et individuels associés à la non-utilisation du condom chez les adolescents et jeunes célibataires selon le sexe en Côte d’Ivoire

Zie Coulibaly, Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD)

La prévalence des IST/VIH/SIDA parmi les adolescents et jeunes reste une préoccupation majeure en matière de santé de la reproduction. En effet, le VIH/SIDA constitue une menace grave pour la santé publique en raison de l’existence de nombreux comportements sexuels à risque (rapport sexuel précoce, multipartenariat, non-utilisation du condom). En 2016, en Côte d’Ivoire, 39% des garçons et 64% des filles de 15-24 ans n’ont pas utilisé de condoms au dernier rapport sexuel (EDS-MICS-2016). Dans les études parcourues sur les facteurs explicatifs de la non-utilisation du condom en Côte d’Ivoire l’environnement familial est peu évoqué. Les données utilisées sont de l’EDS-MICS-2016 de la Côte d’Ivoire. Après avoir fait une analyse descriptive bivariée et multivariée, une analyse explicative multivariée a été faite. Il ressort des résultats obtenus que les facteurs communs de la non-utilisation du condom chez les jeunes sont le niveau de vie du ménage, l’appartenance religieuse et le niveau d’instruction. Les facteurs spécifiques aux garçons sont la structure familiale et le statut de cohabitation. Chez les filles, les facteurs spécifiques sont le multipartenariat et le type de relation. Par conséquent, des efforts de sensibilisation des jeunes en matière de sexualité doivent considérer les parents et les encadreurs.

Keywords: Event history analysis, Sexual and Reproductive Health and Rights, Neighbourhood/contextual effect analysis, Fertility and childbirth

See extended abstract.

  Presented in Session 128. Pregnancy Intentions and Life Planning among Women, Men and Adolescents