English 
Fran├žais

Does Development Lead to Happiness?

Nagendra Maurya, Lucknow University
Karuna Shanker Kanaujiya, University of Lucknow

Le développement mène-t-il au bonheur, telle est la principale question que nous avons tenté d'analyser dans cet article. Cependant, les chercheurs essayant de mesurer l'association entre le bonheur et le développement diffèrent largement dans leurs observations en fonction des données qu'ils utilisent (qu'elles soient transversales ou chronologiques, à court ou à long terme). Notre présomption de base est qu'une croissance économique lente n'est pas suffisante pour apporter des changements mesurables dans le bonheur. La raison en est que les gens considèrent qu'une croissance économique plus faible est insignifiante du point de vue de la modification de leur niveau de vie et qu'ils accordent un poids moindre au bonheur. Nous avons également testé la relation causale entre le bonheur et le développement. Notre argument est que le développement (et non la croissance en général) et le bonheur ont des liens positifs plus forts entre les nations, qu'elles soient développées ou en développement. Le document utilise l'économétrie des données de panel et des tests paramétriques pour l'analyse. L'étude conclut que le développement mène au bonheur et que les nations connaissant de longs épisodes de forte croissance économique affichent une forte augmentation positive du bonheur.

Keywords: Cross-country comparative analyses, Economic analysis, Demographic and social surveys, Panel studies

See paper.

  Presented in Session 72. Fertility, Demographic Dividend, and Development